Share Vote rapide

Poll - lien

500 px
350 px
250 px
Aperçu

- Aperçu du widget :

Largeur - px Hauteur - px

Fermer l'aperçu
! Vous utilisez un navigateur incompatible Votre navigateur n'est pas optimisé pour Toluna, veuillez installer la dernière version Mettre à jour
Notre Politique de Confidentialité régit votre adhésion à notre panel d'influenceurs, vous pouvez y accéder ici. Notre site utilise des cookies. Tout comme dans le monde réel, la vie est plus belle avec les cookies. Pour en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, consultez notre Politique relative aux Cookies.

Un message sur le réseau social Reddit à propos d'une tradition suédoise a mis le feu aux poudres sur internet cette semaine : les familles suédoises qui ne serviraient pas à manger aux enfants venus jouer à la maison.

Un internaute a répondu à la question “Quelle est la chose la plus étrange que vous ayez eu à faire dans la maison de quelqu’un à cause de sa culture/religion?”, et a raconté qu’il n’avait pas été convié à table par les parents de son hôte lorsqu’il était enfant, et qu'ils lui ont demandé de d'attendre dans la chambre de son ami pendant que la famille dînait.

Ce “Swedengate” a fait le tour des réseaux sociaux, et chacun y est allé de son avis. Certains Suédois ont indiqué ont indiqué n’avoir jamais rien vécu ou entendu de tel. Et beaucoup de personnes ont été choquées car dans de nombreuses cultures, le partage est très important et les invités sont très souvent conviés à manger avec eux.

Une raison historique pourrait expliquer cela : la Suède a été un pays très pauvre et les parents qui peinaient à nourrir toutes les bouches envoyaient leurs enfants manger chez des voisins. Selon Richard Tellström, professeur à l’Université suédoise d’Agronomie, en héritage de cette période, le simple fait d’inviter un enfant à manger pouvait s’apparenter à une insulte.

Que pensez-vous de cette histoire ?

Lorsque vous avez des invités chez vous à l'heure des repas, enfants ou adultes, les invitez-vous à votre table ?

Partagez votre avis dans les commentaires!

Influencez votre monde,
L'Equipe Toluna
Répondre

Kris92400

  il y a 1 mois
Il ne faut pas faire d'une seule histoire une généralité. Je ne pense pas que c'est une coutume ni que cela concerne toute la Suède. Je connais les Suédois comme étant très accueillants, généreux, proches des enfants et des gens en général, et qui n'auraient certainement pas ce comportement. Ce qui est inquiétant c'est de voir comment les réseaux sociaux sont à l'affut de ce type d'histoire pour se déchainer.
0 commentaire(s)

barbara.lanz

  il y a 1 mois
Chaque pays sa culture. Cela peut nous choquer en France mais il faut respecter leur choix
0 commentaire(s)

O2367911d23

  Il y a 2 mois
Bonjour a tous, je préfère inclure les enfants que j'invite a la maison lors des dîners car nous sommes habitués comme ça en France , en revanche, je ne jugerais pas cette famille qui a sûrement dû répéter une tradition lié à l'histoire de leur pays. Tant que les enfants sont nourris normalement c'est le plus important.Je pense qu'il faut évoluer avec son temps mais sur ce point précisément je ne suis pas plus choquée si c'est dans leurs mœurs.
0 commentaire(s)

C4484881k44

  Il y a 2 mois
Bonjour, il y a certaines traditions qui ne devraient pas perdurer. Celle-ci est rétrograde. Il ne faut pas rester dans le passé mais regarder droit devant
0 commentaire(s)

aurelia.de-miras

  Il y a 2 mois
Je pense que cette information part d un fait isolé ou exeptionnel,car cette coutume aurait depuis longtemps été condamnée par tous les autres pays d'Europe.Ensuite,l histoire disant que des parents trop pauvres envoyaient leurs enfants manger chez les autres a peut être existé,mais dans un autre siècle.L a Suède est un pays évolué et a de la dignité.Je pense que c'est un petit coup de buzz très bête
0 commentaire(s)

ecureuiljeko

  Il y a 2 mois
Je suis plus que sceptique à l'égard des informations diffusées sur les réseaux sociaux et tout ce qui en découle... La Suède est avec d'autres pays nordiques un exemple pour l'Europe dans la majorité des domaines... l'éducation y est existante, juste, ferme et bénéfique à celles et ceux qui la reçoivent... L'enfant, fait partie à part entière des familles et je dirai, sans critique aucune, mais avec constat que l'enfant a sa place et qu'on ne le choie pas et l'adule comme dans d'autres pays, comme la France, pas pour son bien, mais au contraire pour sa non éducation, dont il résulte un manque d'ambition, de valeurs et de respect.
Le fait de ne pas inviter un enfant à la table suédoise me surprend beaucoup, dans un pays chaleureux et très attaché aux valeurs morales sociétales...Il est vrai que dans notre pays, la gastronomie et le fait de manger, d'aller au restaurant et tout ce qui s'y rapporte est très en vogue... C'est un constat que tout un chacun peut approuver...
Sommes-nous pour autant chaleureux, conviviaux, prêts à accepter à notre tables des étrangers...? Notre réputation de par le monde a fait jurisprudence depuis fort longtemps...!!
0 commentaire(s)

viviane_odlum

  Il y a 2 mois
Invraisemblable c'est malheureusement d'agir ainsi ,en Afrique beaucoup de familles pauvres se débrouillent pour pouvoir nourrir leurs enfants mais quand il y a une bouche de plus ,des invités ,avec très peu de moyens ils estiment que la personne qui est invitée a droit de se nourrir comme toutes autres personnes enfants comme adultes il n' y a pas d'amalgame, donc cette pratique suédoise est inonde et cruelle
0 commentaire(s)

ednet

  Il y a 2 mois
Je trouve ça moche de laisser un enfant dans son coin pour ne pas lui donner à manger quand il y en a pour 4 il y en a pour 5 comme dit le dicton.
J'imagine ce pauvre enfant en train d'attendre dans une autre pièce pendant que la famille mange je vous avoue que cela me gêne même s'ils n'ont pas d'argent.
Alors ce dicton qui dit que les parents pauvres qui. ne pouvaient les nourrir les envoyaient chez les voisins je ne sais pas si c'est vrai mais ce sont les enfants qui trinquent visiblement.
Lorsque j'étais enfant j'étais souvent chez ma voisine qui était ma meilleure amie. Mes parents n'étaient pas riches et maman faisait les 3x8 donc parfois la voisine m'invitait à manger.
Elle n'avait pas grand chose mais un enfant ne mange pas beaucoup. Parfois c'était une soupe avec du pain et une pomme et on était contents.
Sinon ça pouvait être un bol de chocolat chaud avec des tartines mais on s'en contentait et personne ne trouvait rien à y redire.
Les gens faisaient selon leurs faibles moyens et vous voyez malgré tout ils ne mettaient pas les enfants dehors.
Il m'est arrivé plus d'une fois d'avoir des copains de mon fils qui venaient jouer après l'école et parfois j'appelais les parents pour leur demander si le petit pouvait rester manger pourtant je ne suis pas riche.
Oui quand j'ai du monde chez moi et que j'ai de quoi faire à manger pour tout le monde je propose de rester sinon on se débrouille;
je me souviens d'anciens voisins assez collants mais au début je ne le savais pas.
La première fois qu'on les invite à la maison c'était pour l'apéro ils venaient d'arriver; On leur demande donc de venir à 18h et on fait l'apéro mais à 20h30 ils sont toujours là.
On se dit qu'ils vont partir d'ailleurs mon mari parle d'aller se coucher de prendre sa douche.car le lendemain on travaille.
On leur avait bien dit que c'était l'apéro. Donc mon mari en remet une couche en disant "bon ben c'était sympa cet apéro". Mais ils ne bougent pas.
Au final à 21h mon mari commande en catastrophe des pizzas car ils ne décollaient pas de la maison incroyable de vrais pots de colle ils sont partis ce soir là à 2h du matin on n'en pouvait plus.
Depuis ils ont déménagés et nous sommes bien contents car ils étaient envahissants et à la fin ça devenait la guerre.
Par contre si nous avons des amis qui sont là à l'imprévu et bien j cuis des pâtes vite fait et on trouve toujours un dessert à donner.
Donc je pense que oui quand j'ai des gens chez moi il peut m'arriver de les inviter.
Je pense que ce sont ceux qui ont le moins d'argent qui sont les moins radins.
Les riches sont plus radins et ça je peux vous le dire car j'en connais et ils ne vous invitent pas ils vous font comprendre qu'il est temps d partir
0 commentaire(s)

ANNE5983

  Il y a 2 mois
C'est une simple anecdote sur le forum Reddit qui a fait polémique sur les réseaux sociaux et les médias par la suite. Il y a pourtant un peu de vrai sur cette coutume si on se réfère au passé.
En effet dans les années 1980-1990, il fallait entretenir de bonnes relations entre les familles et donc ne pas avoir de dettes les unes envers les autres, ce qui s'avérerait être le cas si un enfant mangeait beaucoup chez un voisin par exemple. De plus inviter un enfant revenait à dire que ses parents n'avaient pas les moyens de le nourrir et ça pouvait être perçu comme une insulte par les parents de celui-ci.
Mais les temps ont changé, et si ce problème a tant fait polémique par ailleurs, c'est surtout que la Suède est perçue comme un pays sans problèmes et est même cité comme modèle dans beaucoup d'autres pays, comme la France d'ailleurs.
Ce "SwendenGate" a fait tellement de bruit que même le gouvernement suédois s'en est défendu sur son site officiel.
Personnellement ça m'a fait un peu sourire car je me dis qu'il n'y a pas de fumée sans feu, mais que tout de même les gens ne sont pas tous "arriérés" au point de garder une vieille coutume sans raison d'être de nos jours.
Chez moi j'ai toujours fait profiter les copains de ma fille des goûters que je lui préparais s'ils étaient à la maison, et si c'était l'heure d'un repas, il m'est arrivé plus d'une fois quand les enfants le souhaitaient, d'appeler les parents des invités pour leur dire que je gardais leur enfant au repas (s'ils étaient d'accord bien sûr).
Maintenant si une visite d'amis ou de simples copains s'éternise,  je propose souvent l'apéro et un repas rapide "à la fortune du pot" comme on dit, en improvisant avec ce que j'ai dans le placard ou le frigo, ou alors c'est livraison de pizza ou chinois.....selon les moyens du moment.
0 commentaire(s)

Shyva

  Il y a 2 mois
D'un témoignage, certes cruel, la pratique serait monnaie courante et donc une généralité pour toute une population.
Une polémique virale, amplifiée sur les réseaux par des personnages + ou - connus du grand public.
On peut croire au passé douloureux de ce pays et cependant cette histoire d'héritage n'expliquerait pas que ces faits se perpétuent.
Chez nous également, certains n'apprécient pas la convivialité pour y préférer leur routine quotidienne, dans leur petit cercle fermé.
Rien ne doit "bouger", peu importe l'inhospitalité et les moyens employés pour le faire comprendre.
De mon côté, j'adore vraiment tout ce qui sort de l'ordinaire et suis toujours heureuse de partager un bon moment, surtout quand c'est à la bonne franquette.
Cela apporte une saveur particulière, propice aux échanges de toutes sortes.
0 commentaire(s)
Copié dans le Presse-papiers

Vous y êtes presque

Pour créer du contenu sur notre site il faut

Vérifier votre email / renvoyer
Je visite d'abord

OK
Annuler
Nous avons désactivé notre option de connexion via Facebook. Veuillez entrer votre e-mail Facebook pour recevoir un lien de création de mot de passe.
Veuillez indiquer une réponse valide pour E-mail
Annuler
Téléchargement en cours...
Télécharger une image pour rendre notre site plus joli.
Télécharger une image