Share Vote rapide

Poll - lien

500 px
350 px
250 px
Aperçu

- Aperçu du widget :

Largeur - px Hauteur - px

Fermer l'aperçu
! Vous utilisez un navigateur incompatible Votre navigateur n'est pas optimisé pour Toluna, veuillez installer la dernière version Mettre à jour
Notre Politique de Confidentialité régit votre adhésion à notre panel d'influenceurs, vous pouvez y accéder ici. Notre site utilise des cookies. Tout comme dans le monde réel, la vie est plus belle avec les cookies. Pour en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, consultez notre Politique relative aux Cookies.

chatslili13

  il y a 1 mois

Bas les masques

Encore un souci en France. Au tout début de la crise sanitaire, on nous disait de ne pas porter de masques et pour cause, on n’avait pas de stocks ou les masques étaient moisis.

Puis des entreprises se sont converties pour participer à l’effort national. N’oublions pas qu’elles furent sollicitées par l’Etat. En septembre 2020, la filière textile était encouragée à aider le pays. Même l’industrie automobile avait joué le jeu comme le milieu paramédical.

Aujourd’hui, certaines de ces entreprises ferment leurs portes puisqu’on ne porte quasiment plus le masque. Déjà une vingtaine d’entreprises ont mis la clé sous la porte. Autant de chômeurs qui vont se retrouvés sur le pavé.

Aujourd’hui, deux ans après le début de la crise sanitaire, on ne porte pratiquement plus de masque, on n’en achète plus et donc on n’en fabrique plus. Voilà comment ces entreprises deviennent éphémères.

Seulement, les entreprises avaient investi et se retrouvent en difficultés puisqu’elles ne reçoivent plus ou si peu de commandes.

Selon l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), près d’une vingtaine d’entreprises spécialisées dans la fabrication de masques ont mis la clé sous la porte entre 2021 et 2022.

Même les masques F2M sont touchés. Sa co-présidente, Jeanne Lemoine, a estimé cette semaine dans une interview à L’Usine nouvelle que la production hebdomadaire est désormais comprise entre « 5 et 10 millions » d’unités, contre 100 millions au plus fort de la crise sanitaire.

Alors que vont devenir les entreprises qui fabriquaient nos masques ? Jusqu’à maintenant, on en fabriquait 100 millions par semaine, au plus fort de la crise sanitaire. Certaines entreprises tournaient en trois huit pour faire face à l’effort national. Et, la reconversion paraît bien difficile pour beaucoup de ces entreprises.

Quelle va être l’aide de l’Etat ?
Répondre
Votre avis

veronique.ide19

  il y a 1 mois
t'inquiète l'automne arrive .... lol et avec lui certainement la 6ème, 7ème, 8ème vague et avec elles le retour du port du masque !! Répondre
0 commentaire(s)

rosedelima

  il y a 1 mois
Il y a beaucoup d'employés qui travaillent dans certaines entreprises qui malheureusement ferment pour x raisons et donc se retrouvent aux chômages et ils sont bien obligés de se retrouver autres choses comme emplois.
Et de toute façon, ça n'allait pas durer une éternité
Répondre
0 commentaire(s)

cathy62000

  il y a 1 mois
je le met toujours quand je vais en course ou pour le médical ,sinon je sors peu et comme je ne suis pas vacciné ,je fais attention bien que j 'ai chopé le covid en novembre en ne sortant pas par mes parents qui sont eux vaccinés et qu'ils ont eu quand meme ,ma mére ça été et mon père lui hospitalisé avec pronostic vital engagé ,heureusement il s'en est sorti Répondre
0 commentaire(s)

jobami93

  il y a 1 mois
Il faut qu'ils se reconvertissent ! Répondre
0 commentaire(s)

rosedelima

  il y a 1 mois
Il faudrait peut-être arrêter le masque n'est pas éternel sauf dans les hôpitaux, donc ils se sont faits de l'argent pendant tout ce temps là, ils savaient bien qu' un jour ça s'arrêterait donc ça suffit cette mascarade Répondre
1 commentaire(s)

ko.k.13

  il y a 1 mois
Ok, mais on ne va pas garder ce truc sur la tronche ad vitam eternam pour leur faire plaisir. C'est la loi du marché, ils en ont assez profité.
Personnellement je ne le porterai que si l'on m'y oblige à nouveau.
Répondre
2 commentaire(s)

abeille1910

  il y a 1 mois
moi je me sépare pas de mon masque meme si cest autorisé de l'enlever j'ai pas confiance ! tant que les temperature sont supportable je le garde Répondre
2 commentaire(s)

faysienne

  il y a 1 mois
Et en Septembre cela va recommencer avec tout le laisser aller qu'il y à ,nous y reviendrons aux masques testes et autres Répondre
1 commentaire(s)

cindylauramic

  il y a 1 mois
Ils continuent à en faire vu que le masque est encore obligatoire dans le milieu médical (rdv médecin, rdv hôpital, pharmacie) certes beaucoup moins, je suis d'accord. J'ai discuté avec un médecin qui m'a dit "on va être obligé de le remettre dans peu de temps."
C'est comme se faire tester même en étant vacciné quand tu dois aller à l'hôpital, alors que dans d'autres endroits où il y énormément de monde ce n'est plus la peine.
Il n'y a aucune logique !
Bonne soirée
Répondre
1 commentaire(s)

souris☺chachacha

  il y a 1 mois
Que vont devenir les petites startups qui faisaient des test pcr à la chaîne devant eurodisniais et autres lieux de loisirs de masses, extorquant 350 à 400€ de l'heure à la sécurité sociale avec des employés payés au smic ? Tout ce petit monde va se retrouver au chômage, comme toutes ces entreprises qui ne fabriquaient pas de masques avant le covid.
Depuis le début de cette crise ridicule, j'ai dit que toutes ces mesures excessives allaient nous coûter extrêmement cher dans les années à venir, elles ont fait bien plus de dégâts que le virus, mais de la à chialer sur le sort de ceux qui y ont trouvé des avantages économiques il ne faut pas exagérer.
Quand ce sera fini, on plaindra les industries de l'armement et autres qui fonctionnent à fond avec la guerre en Ukraine ?
Répondre
1 commentaire(s)
Copié dans le Presse-papiers

Vous y êtes presque

Pour créer du contenu sur notre site il faut

Vérifier votre email / renvoyer
Je visite d'abord

OK
Annuler
Nous avons désactivé notre option de connexion via Facebook. Veuillez entrer votre e-mail Facebook pour recevoir un lien de création de mot de passe.
Veuillez indiquer une réponse valide pour E-mail
Annuler
Téléchargement en cours...
Télécharger une image pour rendre notre site plus joli.
Télécharger une image