Share Vote rapide

Poll - lien

500 px
350 px
250 px
Aperçu

- Aperçu du widget :

Largeur - px Hauteur - px

Fermer l'aperçu
! Vous utilisez un navigateur incompatible Votre navigateur n'est pas optimisé pour Toluna, veuillez installer la dernière version Mettre à jour
Notre Politique de Confidentialité régit votre adhésion à notre panel d'influenceurs, vous pouvez y accéder ici. Notre site utilise des cookies. Tout comme dans le monde réel, la vie est plus belle avec les cookies. Pour en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, consultez notre Politique relative aux Cookies.

souris☺chachacha

  Il y a 2 mois

#MotsCachés : la Magie

D’après La Rousse, la magie se définie comme un ensemble de croyances sur l’idée qu’il existe des forces cachées dans la nature.

Selon cette définition, pratiquement toutes les religions et croyances mystiques, telles astrologie, lithothérapie, vaudou, maraboutisme et autre charlataneries sont qualifiables de magie.

Mais dans le monde occidental rationnel, cela englobe beaucoup plus des formes de spectacles que l’on peut appeler par ailleurs prestidigitation ou manipulation.

Cette magie « cartésienne » repose sur des procédés parfois très techniques ou demandant un grande dextérité, mais qui ne sont qu’illusions. Et si la finalité est d’impressionner des spectateurs consentants en leur présentant des « tours » qui semblent échapper aux règles connues de la physique, néanmoins personne ne doute qu’ils reposent sur des « trucs de magiciens » n’ayant rien de véritablement surnaturel, mais relevant d’une haute technicité de professionnels du spectacle.

Je me rappelle que mon père, qui bricolait pas mal en écoutant la radio, disait parfois que le poste à transistor était quelque chose de magique. Pour lui qui avait connu les gros postes de radio à lampe, ce petit appareil sans aucun lien matériel avec quoi que ce soit, posé n’importe où dans une pièce ou en extérieur, permettant d’entendre des gens éloignés de plusieurs centaines ou milliers de km, le fascinait et avait quelque chose de magique.

D’une certaine manière la diffusion radio, correspond bien à cette définition première, l‘utilisation de forces cachées de la nature, les ondes radios n’étant pas du domaine du visible.

Un peu dans le même ordre d’idée, ça fait longtemps que je trouve que l’informatique actuelle correspond tout à fait à cette forme de magie.

Ayant appris les bases de l’informatique au début des années 80, j’ai conscience de ce qui se passe au cœur d’un calculateur, un « pointeur de pile » totalement immatériel qui relève successivement une présence ou une absence de courant électrique. Qui à la base est tout juste capable d’effectuer des additions binaires. Et qui permet maintenant à des personnes distantes de dizaines de milliers de km de communiquer instantanément en vidéo avec des appareils de la taille d’un livre de poche sans être matériellement relié à quelque chose. C’est de la magie !

J’ai connu les premiers modems, coupleurs acoustiques, que l’on raccordait à un combiné de téléphone, qui permettaient laborieusement de se connecter à 300 bauds (vitesse de base du minitel) sur un ordinateur distant de quelques km. Les premiers fax qui mettaient 5 bonnes minutes pour imprimer une page A4 sur du papier thermique de mauvaise qualité. Une grande part de l’évolution de l’informatique des cartes perforées aux clés usb ...

J’ai installé des systèmes informatique dans les Dom Tom, sur lesquels je pouvais me connecter depuis chez moi. Je me plaisais à imaginer les diodes qui clignotaient au rythme de ma frappe, sur un serveur d’une salle informatique de Tahiti dans le silence de la nuit tropicale, alors que j’étais en pleine journée …

Beaucoup de nos technologies actuelles relèvent d’une certaine manière de la magie. Pas parce qu’elles sont inexplicables, mais en grande partie parce que très peu de gens savent comment elles fonctionnent véritablement.

Malheureusement, c’est tellement banalisé que très peu de monde garde une fascination légitime pour tous ces technologies actuelles qui auraient envoyé plus d’un quidam au bucher dans des temps pas si anciens. Et on préfère bien souvent imaginer de la magie dans des délires abracadabrants comme la construction d’édifices antiques par lévitation, et ne pas la voir où elle est dans des objets du quotidien.

Même si je vais éviter de (re)dire ce que pense de toute la magie de notre époque, de son utilité véritable, des pseudos rêves qui y sont associés, je ne peux que constater qu’il y a plus de magie dans un smartphone que dans un numéro de « malle des Indes », même si j’aurais plutôt tendance à préférer ce dernier …

Je n’ai pas trouvé tous les mots, pour ça rien de magique.
Répondre
Votre avis

VieilleGolduche

  Il y a 2 mois
Mot qu'excèdent les cartésiens comme moi. Absolument tout a une explication rationnelle ! As-tu remarqué que ce mot évolue dans le sens "merveilleux"... parfois même pour qualifier des évènement ou scènes de vie ordinaire ? Le sentimentalisme remplace l'inconnu. Répondre
2 commentaire(s)

valloche261

  Il y a 2 mois
je refléchis Répondre
2 commentaire(s)

Hérisson

  Il y a 2 mois
Fin seizième siècle, Francis Bacon a écrit "Knowledge is power" (la connaissance est le pouvoir).
.
La magie n'est que le terme utilisé pour nommer ce qui n'est pas compris.
.
Ce qui n'est pas compris n'est trop souvent que ce que l'on n'a pas tenté de comprendre.
.
Ne pas tenter de comprendre ou en être incapable, c'est ipso facto tout accepter...
.
Il est d'ailleurs loin d'être anodin de constater que tout refuser serait aussi légitime...!
.
Le téléphone, les ordinateurs, la radio...oui, pour les très vieux c'est "magique" mais ce sont des OBJETS palpables.
.
Alors quand il n'y a même pas d'OBJETS...
.
La magie c'est trop souvent ce à quoi se raccrochent ceux qui ont besoin de rêves "pré-mâchés" ...une manière pire que les autres de déléguer le cours de sa vie aux croyances !
Répondre
1 commentaire(s)

loloricol

  Il y a 2 mois
En te lisant, une anecdote de ma regrettée mamie mets revenue : c'était au début des fax...Elle ne comprenait pas comment une " feuille pouvait voyager dans les airs pour arriver d'un lieu à un autre" (sic)
Cette image est magique pour nous (!),mais pour elle (tout comme les ordinateurs !) c'était une invention du diable !
Répondre
1 commentaire(s)

Karmaca

  Il y a 2 mois
Ce que tu dis à propos de ton père sont des mots lointains que j'ai aussi entendus de la bouche de mon grand-père. La magie fait rêver les enfants. Répondre
1 commentaire(s)

Copié dans le Presse-papiers

Vous y êtes presque

Pour créer du contenu sur notre site il faut

Vérifier votre email / renvoyer
Je visite d'abord

OK
Annuler
Nous avons désactivé notre option de connexion via Facebook. Veuillez entrer votre e-mail Facebook pour recevoir un lien de création de mot de passe.
Veuillez indiquer une réponse valide pour E-mail
Annuler
Téléchargement en cours...
Télécharger une image pour rendre notre site plus joli.
Télécharger une image