Share Vote rapide

Poll - lien

500 px
350 px
250 px
Aperçu

- Aperçu du widget :

Largeur - px Hauteur - px

Fermer l'aperçu
! Vous utilisez un navigateur incompatible Votre navigateur n'est pas optimisé pour Toluna, veuillez installer la dernière version Mettre à jour
Notre Politique de Confidentialité régit votre adhésion à notre panel d'influenceurs, vous pouvez y accéder ici. Notre site utilise des cookies. Tout comme dans le monde réel, la vie est plus belle avec les cookies. Pour en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, consultez notre Politique relative aux Cookies.

Scatscat

  Il y a 6 mois

Jeu musical en paroles
Fermé

Il y a quelques temps, Natari avait réclamé un petit jeu pour torturer ses neurones. Je le lui avais promis, j'ai mis le temps mais le voici!
*******************
Voici un petit jeu musical tout en paroles.
A travers ce récit, se glissent les paroles de vingt chansons. A vous de me citer les paroles qui correspondent à la chanson avec son titre exact et son interprète.
AVANT de JOUER: LES CONSIGNES ☺
Avant de donner toute réponse, et pour permettre à chacun de jouer sans être influencé, vous ne donnez pas vos réponses de façon immédiate, vous postez " je participe" et vous envoyez le message puis, lorsque vous avez trouvé les réponses, vous postez à l'intérieur de votre premier message en cliquant sur répondre, vos réponses en citant le passage qui vous permet de dire que c’est cette chanson précisément avec le nom de l’auteur ou interprète. MERCI de respecter cette méthode.
*******************************************
La famille Coulhaide s’active; ils se préparent pour partir dans la maison familiale pour fêter Noël. Ils aimeraient que leurs enfants puissent vivre un vrai Noël pas comme celui de l’an dernier où ils étaient confinés. Noël se doit d’être joyeux et, en toute logique, c’est une belle histoire pour les plus jeunes.
L’envie de faire la fête n’est pas évidente mais il faut qu’il y ait du changement, et puis ce sera l’occasion de retrouver toute la famille et les petits cousins ; les enfants pourront donc s’amuser.
Manon, l’ainée a hâte de revoir tout le monde cependant elle s’inquiète et interroge sa mère : « Dis maman, quand on s’ra là-bas, on pourra faire la bise à tout le monde ? ».
Elle lui répond : « On fera attention ma chérie. » Voyant la moue sur le visage de sa fille, elle ajoute « Ne boude pas, mais oui, on s’en f’ra des bisous bientôt ! ».
Julie est bien moins enthousiaste que sa sœur car elle sait que son cousin Valentin n’arrête pas de l’embêter et elle proteste qu’elle ne veut pas y aller ; « j’veux pas y aller à ce dîner, et puis j’aime pas les marrons et y a toujours de la dinde aux marrons ! Beurk ! ».
« Écoute mon cœur, tu sais, on n’a pas pu se voir depuis si longtemps, et puis en un an, ton cousin a dû se calmer un peu, tu ne crois pas ? Tu sais, ce n’est pas facile avec ce virus, et nous avons décidé de tous nous retrouver car le plus important à vivre est de vivre au jour le jour. »
Julie renchérit : « Oui mais le virus, il est pas parti, il est invisible et » ; sa mère l’interrompt sèchement « on préfère pas trop y penser et vaut mieux d’ailleurs éviter de trop en parler ! »
Julie réplique : « Ouais mais y en a marre de tout ça, de ce truc invisible. Si je l’attrapais moi, je lui dirai casse-toi-même si j’ai mal ! ».
Le mère ne peut s’empêcher de lui répondre : « Oh tu sais, ce n’est pas aussi simple que ça ! Même, il parait que les plus forts refusent certains combats car son attaque est puissante et nous prend par surprise. Mais ne t’inquiète pas ma chérie, on va tout faire pour l’éviter. Il existe, c’est vrai et pourtant il faut vivre ou survivre. »
Le père qui a entendu que la conversation n’était pas bien gaie et devenait stressante, s’adresse à sa fille et lui dit qu’elle aurait raison de vouloir se battre et ajoute « moi, je lui dirai même si tu cours, je m’en vais là où la vie me mène ; et la vie nous mène en direction de notre famille pour l’instant. On n’y peut rien! Je ne suis pas de ceux qui changent le monde, d’autres le font pour moi. Alors, préparons-nous à partir, nous avons de la route à faire et je ne veux plus entendre parler de virus, de maladies ou de choses déprimantes d’accord ?! Allez en piste ! Aidez-moi à charger la voiture et n’oubliez pas les fleurs comme la dernière fois. J’ai vu les bouquets dans le hall, ils sont superbes, avec les couleurs, les accords et les parfums, ça devrait sentir bon dans l’habitacle. »
Tout le monde s’affaire et la famille monte dans l’automobile.
Les deux fillettes bavardent dans l’automobile puis l’aînée se met à lire tandis que la plus jeune commence à s’ennuyer. Après trois quarts d’heure de route, Manon demande : « dis papa, tu nous avais dit qu’un jour, on irait dans le désert et Julie m’a dit qu’on pourrait voir un mirage en m’expliquant que c’est pas vraiment visible mais c’est pas invisible, alors c’est quoi un mirage ? »
Son père, amusé par la question, lui répond qu’en réalité, un mirage, c’est un paysage que tout le monde rêve de voir.
« Alors c’est un rêve ! Quand je dors, je vois des mirages ! », s’exclame t’elle.
Ne sachant comment lui expliquer simplement, il lui répond « Non, pas exactement ! Un mirage se voit les yeux ouverts et non fermés ! »
Manon, ravie de cette explication, dit alors : « j’ai compris, j’ai les yeux ouverts, je vois un mirage et j’me sens comme dans un rêve !»
Son père la rassure en lui disant que c’est à peu près ça et ajoute « tu sais, tant qu’on rêve encore, que nos yeux s’étonnent encore, rien n’est perdu ! »
Il poursuit sa route, tout le monde se tait. La voiture roule depuis presque deux heures.
Sa femme s’inquiète et dit : « il me semble qu’on aurait dû depuis longtemps quitter la nationale ! ».
« Tu crois ? » dit-il, puis voyant l’enseigne d’un grand centre commercial, il réalise qu’il a loupé la sortie et s’excuse avec un « je n’ai pas été assez attentif et j’ai dû m’en aller, partir trop loin. J’aurais dû bifurquer avant ! Flûte, je ne peux pas faire demi-tour tout de suite. Regarde dans la boite à gants et trouve-moi la carte pour me guider !
Lui qui ne lui a jamais demandé d’aide puisqu’elle ne conduit pas, pense intérieurement pourvu qu’elle lise les cartes Michelin.
Après avoir étudié la carte, elle lui dit que le plus simple aurait été de faire demi-tour sur la nationale mais avec ce trafic c’est impossible.
Son mari, un peu excédé par cette évidence lui répond : « Je sais qu’il faudra encore faire des détours, mais nous n’avons pas le choix ! Je suivrai donc tes instructions. »
Fort heureusement, les deux fillettes sont endormies. Leur mère s’efforce d’indiquer clairement la route, lui reste calme tout en jetant de temps en temps un coup d’œil furtif sur la carte routière. Il a l’impression que ce village est loin, à l’autre bout du monde.
Ils se rapprochent du but ; plus qu’un kilomètre peut-être et puis un café auprès du feu, se dit-il. Enfin, ils sont dans le village, la maison est tout au bout de la rue.
« Ca y est, s’écrie-t-il, nous y sommes, tu as été une excellente co-pilote, merci. Les enfants, on se réveille, nous sommes arrivés ! ».
Elles se réveillent, sortant de leur torpeur en s’exclamant ; « déjà, ben ça a été vite ! ».
Répondre

lyllarose2

  Il y a 6 mois
..........pourvu qu’elle lise les cartes Michelin.....Pourvu ....Gauvain Sers
2 commentaire(s)

MAMITINE57

  Il y a 6 mois
J'avoue que je n'y comprends pas grand chose, à vrai dire rien du tout... mais je loue ton imagination. Gros bisous.
1 commentaire(s)

ANNE5983

  Il y a 6 mois
J'adore ce jeu, mais je prépare cette fin d'année que nous passons en famille. Je reviendrais par curiosité en début d'année....pour m'amuser. En attendant passe de bonnes fêtes ! Bises !
1 commentaire(s)

natari

  Il y a 6 mois
J'ai pas trouvé beaucoup de références☺ mais bon en tournicotant le cerveau, 2 ou 3 trucs me sont revenus.....!
2 commentaire(s)

lyllarose2

  Il y a 6 mois
je joue
25 commentaire(s)

saxocat9

  Il y a 6 mois
J'arrive et joue naturellement☺!
30 commentaire(s)

Bérengère88

  Il y a 6 mois
J'avoue que j'étais prise par l'histoire et que je n'ai pas vraiment cherché les extraits de chansons, il faudra que je le relise et... N'oubliez pas les paroles !
1 commentaire(s)

souris☺chachacha

  Il y a 6 mois
je participe
4 commentaire(s)

loloricol

  Il y a 6 mois
oh là, là...il faut que je me concentre à fond...
1 commentaire(s)

natari

  Il y a 6 mois
ça demande une grande réflexion, le Doliprane ne suffira pas☺
1 commentaire(s)

Copié dans le Presse-papiers

Vous y êtes presque

Pour créer du contenu sur notre site il faut

Vérifier votre email / renvoyer
Je visite d'abord

OK
Annuler
Nous avons désactivé notre option de connexion via Facebook. Veuillez entrer votre e-mail Facebook pour recevoir un lien de création de mot de passe.
Veuillez indiquer une réponse valide pour E-mail
Annuler
Téléchargement en cours...
Télécharger une image pour rendre notre site plus joli.
Télécharger une image