Share Vote rapide

Poll - lien

500 px
350 px
250 px
Aperçu

- Aperçu du widget :

Largeur - px Hauteur - px

Fermer l'aperçu
! Vous utilisez un navigateur incompatible Votre navigateur n'est pas optimisé pour Toluna, veuillez installer la dernière version Mettre à jour
Notre Politique de Confidentialité régit votre adhésion à notre panel d'influenceurs, vous pouvez y accéder ici. Notre site utilise des cookies. Tout comme dans le monde réel, la vie est plus belle avec les cookies. Pour en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, consultez notre Politique relative aux Cookies.

Liloustar

  il y a 1 mois

#HappyHours26 - Ma recette préférée pour les fêtes
Fermé

Souffler le chaud et le froid, un dessert prestigieux de toute beauté, qui fait de l'effet sur une table de réveillon : c'est l'omelette Norvégienne aux marrons glacés.

Pour la recette :

Biscuit de fond

5 blancs d'oeufs
125g de sucre cristal
2 sachets de sucre vanillé
5 jaunes d'oeufs
125g de farine

Sirop de punchage du biscuit

10cl de sucre de canne
2 à 3 cl de rhum brun ou whisky

Glace aux marrons glacés

50g de miel
4 blancs d'oeufs
30g de Rhum brun
500g de crème liquide entière
125g de sucre cristal (pour les blancs)
125g de crème de marrons
250g de marrons glacés
amandes effilées ou noisettes concassées

Meringues de masquage

5 blancs d'oeufs
200g de sucre
25g de sucre de soutien
75g d'eau

Flambage

10cl de Rhum


Préparer le biscuit en premier :

préchauffer le four à 180°C thermostat 6. Blanchir les jaunes avec le sucre et le sucre vanillé jusqu'au "ruban". Ajouter la farine et bien mélanger (sans battre). Foisonner (monter les blancs) en neige ferme et les soutenir en incorporant 25 g de sucre environ à mi parcours. Obtenir des blancs assez fermes mais pas trop. Ajouter environ 1/3 des blancs dans les jaunes et bien mélanger - Cette opération a pour but d'assouplir le mélange. Finir d'ajouter les blancs en les incorporant à la masse et en soulevant l'ensemble avec précaution afin de ne pas trop casser les blancs. Coucher la préparation sur une plaque de cuisson chemisée d'un papier cuisson et cuire au four, à la couleur (environ 8 à 10 minutes). La cuisson terminée, retirer la plaque et laisser refroidir le biscuit.

Ensuite, préparer le sirop de punchage :

mélanger le sirop de sucre avec l'alcool et réserver. Si vous n'avez pas de sirop, faire bouillir 75 g de sucre avec 25 g d'eau - Arrêter dès que cela bout. A froid, incorporer l'alcool (si on incorpore à chaud, l'alcool s'évapore).


Préparer la glace :

Mettre la crème fraiche dans un saladier et l'entreposer pendant 20 minutes au congélateur avec les fouets du batteur puis la monter en "chantilly" et la réserver au réfrigérateur jusqu'à son utilisation. L'utilisation de crème "spécial professionnels" permet de monter la crème plus vite car elle est enrichie en épaississants et la vitesse à laquelle elle foisonne lui évite de chauffer, donc diminue les risques de tourner en beurre. Mettre les amandes/noisettes dans un pour préchauffé à 200° pendant une dizaine de minutes pour les torréfier et développer leur parfum. Dans un saladier, mélanger crème de marrons, rhum brun, marrons confits grossièrement hachés, Réserver.

Monter les blancs en neige ferme en incorporant 25 g de sucre à mi-parcours pour les "serrer". Cuire le miel et le sucre cristal avec 50 g d'eau à 121°C. Les incorporer ensuite en filet aux blancs montés sans cesser de battre et ce, jusqu'à complet refroidissement de la masse (pendant 10 minutes environ). Attention aux projections de sucre cuit. Il est prudent de réduire la vitesse du robot lors de l'incorporation du sucre pour réduire les risques de projections. Remettre à pleine vitesse ensuite. Quand les blancs sont bien foisonnés et refroidis, ajouter délicatement la préparation aux marrons aux blancs en neige, puis ajouter délicatement la crème fraîche à l'ensemble.

Dresser la glace dans des moules (j'utilise des moules à cake) chemisés de film alimentaire. Couper des tranches de biscuit aux dimensions des moules. Les "puncher" (imbiber) généreusement de sirop et les poser sur la glace en pressant légèrement (côté imbibé contre la glace). Recouvrir les moules d'un film alimentaire et mettre au congélateur 24 heures.


En dernière préparation , la meringue de masquage :

Cuire le sucre avec l'eau à 121°C et incorporer le sirop bouillant aux blancs montés en neige et soutenus avec 25 g de sucre (comme pour la glace - il s'agit d'une meringue italienne). Battre jusqu'à complet refroidissement. Sortir la glace du frigo et la démouler sur le plat de service biscuit en dessous - (normalement, avec le film alimentaire, il n'y a pas de difficulté particulière). Masquer entièrement la glace avec la meringue italienne et réaliser un décor au choix. On peut faire un premier enrobage à la palette puis un décor avec une poche à douille. La meringue est destinée à protéger la glace il est donc important d'apporter du soin à cette opération.

Pour finir

Dorer la meringue avec un chalumeau (la lampe à souder permet d'avoir une dorure uniforme, ce que ne donne pas le passage au four qui brule le dessus mais ne dore pas les côtés). Remettre la glace au congélateur jusqu'au moment du service.

Bonne dégustation !
Répondre

Copié dans le Presse-papiers

Vous y êtes presque

Pour créer du contenu sur notre site il faut

Vérifier votre email / renvoyer
Je visite d'abord

OK
Annuler
Nous avons désactivé notre option de connexion via Facebook. Veuillez entrer votre e-mail Facebook pour recevoir un lien de création de mot de passe.
Veuillez indiquer une réponse valide pour E-mail
Annuler
Téléchargement en cours...
Télécharger une image pour rendre notre site plus joli.
Télécharger une image