Share Vote rapide

Poll - lien

500 px
350 px
250 px
Aperçu

- Aperçu du widget :

Largeur - px Hauteur - px

Fermer l'aperçu
! Vous utilisez un navigateur incompatible Votre navigateur n'est pas optimisé pour Toluna, veuillez installer la dernière version Mettre à jour
Notre Politique de Confidentialité régit votre adhésion à notre panel d'influenceurs, vous pouvez y accéder ici. Notre site utilise des cookies. Tout comme dans le monde réel, la vie est plus belle avec les cookies. Pour en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, consultez notre Politique relative aux Cookies.

appy8

  il y a 1 mois

Faudra-t-il se faire vacciner une troisième fois sous peine de se voir retirer son pass sanitaire ?

C'est dans les tuyaux du gouvernement. Affaire à suivre pour savoir qui sera concerné, certaines personnes ou tout le monde.

La ministre du Travail et de l’Emploi, Élisabeth Borne, n’exclut pas de retirer le pass sanitaire aux personnes refusant une nouvelle injection.

Actuellement, le pass sanitaire est délivré aux personnes testées, guéries ou ayant un parcours vaccinal complet contre le Covid-19.
L’exécutif n’exclut pas la possibilité de perdre son pass sanitaire pour ceux qui refuseraient une troisième dose de vaccin contre le Covid-19. "C’est quelque chose que l’on regarde mais qui n’est pas décidé aujourd’hui", a confié la ministre du Travail et de l’Emploi, Élisabeth Borne, invitée sur Europe 1.

La ministre encourage les personnes éligibles à faire une troisième injection, particulièrement les personnes âgées vulnérables, vaccinées depuis plus de 6 mois. Car selon elle, "l’immunité baisse fortement au bout de 6 mois", d’où l’utilité de ce rappel.

La troisième injection est disponible depuis le 1er septembre pour les personnes de plus de 65 ans, à risque, les résidents en établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad), les personnes immunodéprimées et celles vaccinées avec le vaccin Janssen.

Le pass sanitaire reste en vigueur sur l’ensemble du territoire, au moins jusqu’au 15 novembre, et il devrait ensuite être prolongé jusqu’à l’été prochain. "On se donne la possibilité, si on en a besoin, de pouvoir le remettre en place", précise Élisabeth Borne qui assure que "si la situation sanitaire reste favorable, on allégera le pass sanitaire".
Répondre
Votre avis

veronique.ide19

  il y a 1 mois
cette "troisième dose" est un rappel comme avec tous les vaccins ! et apparemment en tout cas pour le moment elle ne remet pas en cause le pass sanitaire Répondre
0 commentaire(s)

loupiot06

  il y a 1 mois
Quand le gouvernement laisse entendre quelque chose ,c'est presque sur que ce sera acté !Je suis mauvaise langue! RIRES Bonne fin de semaine Répondre
0 commentaire(s)

Bérengère88

  il y a 1 mois
Si l'épidémie rebondit, ça risque d'être le cas... Pour le moment, je ne pense plus au Covid et je vis au jour le jour ! Répondre
0 commentaire(s)

saxocat9

  il y a 1 mois
Faut oser évoquer une situation "sanitaire" pour un pass qui n'en a que l'appellation☺! Nos ministres ne manquent pas d'air c'est clair et pas plus de vaccin que de pass pour ma pomme quoi qu'il en sera ultérieurement, ça c'est tout aussi clair☺. Répondre
0 commentaire(s)

kikinataly

  il y a 1 mois
Pour le moment je n'ai même pas encore la première dose... mais je ne sais pas si je vais encore pouvoir résister longtemps étant donné que je ne peux plus travailler sans ce putain de faux vaccin inefficace !!! Répondre
3 commentaire(s)

Enzolezozo

  il y a 1 mois
Pas de vaccination pour moi :) Répondre
0 commentaire(s)

sophieric

  il y a 1 mois
Ni 1 ni 2 ni 3 doses qu'ils arrêtent avec ça :) Répondre
0 commentaire(s)

souris☺chachacha

  il y a 1 mois
Ils auront du mal à me retirer un pass que je n'ai pas ☺☺☺ Répondre
0 commentaire(s)

ko.k.13

  il y a 1 mois
Premièrement à mon humble avis elle aurait dû s'abstenir de faire cette annonce, car une annonce de la sorte, venant de la ministre du travail, bof...on attendrait plutôt Attal ou Véran sur le sujet. Ensuite, je ne suis pas du tout surprise. C'est sans fin ce truc (rappels, et aussi pass à mon avis), maintenant que le doigt est dans l'engrenage, le pass sera brandi pour tout prétexte. De toute façon le covid c'est comme la grippe, il y a de grandes chances pour qu'il faille un vaccin tous les ans au final. De là à priver ceux qui ne souhaitent pas le vaccin de loisirs ou de sorties du territoire ad vitam eternam, il y a un fossé qu'il n'était pas souhaitable de franchir à mon avis. Quelle époque ! Répondre
3 commentaire(s)

loloricol

  il y a 1 mois
papounet à eu droit à sa 3e dose...et la question que tu soulèves m'a frôlée l'esprit...est-ce que le prolongement du pass n'est pas une façon de nous imposer cette 3e dose ?! je ne serai pas étonnée ! Répondre
2 commentaire(s)

Copié dans le Presse-papiers

Vous y êtes presque

Pour créer du contenu sur notre site il faut

Vérifier votre email / renvoyer
Je visite d'abord

OK
Annuler
Nous avons désactivé notre option de connexion via Facebook. Veuillez entrer votre e-mail Facebook pour recevoir un lien de création de mot de passe.
Veuillez indiquer une réponse valide pour E-mail
Annuler
Téléchargement en cours...
Télécharger une image pour rendre notre site plus joli.
Télécharger une image