Share Vote rapide

Poll - lien

500 px
350 px
250 px
Aperçu

- Aperçu du widget :

Largeur - px Hauteur - px

Fermer l'aperçu
! Vous utilisez un navigateur incompatible Votre navigateur n'est pas optimisé pour Toluna, veuillez installer la dernière version Mettre à jour
Notre Politique de Confidentialité régit votre adhésion à notre panel d'influenceurs, vous pouvez y accéder ici. Notre site utilise des cookies. Tout comme dans le monde réel, la vie est plus belle avec les cookies. Pour en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, consultez notre Politique relative aux Cookies.

mitzouko

  il y a 1 mois

Origine du couvre-feu

Le couvre feu est un héritable du Moyen âge, où le terme apparait, désignant un ustensile de cuivre, de terre cuite ou de fer, dont on se servait pour couvrir le feu et idéalement le conserver.

Puis s'est répandue la formule "sonner le couvre feu", en référence au moment de la journée, à savoir à la nuit tombée, où une cloche retentissait pour signifier qu'il était temps de couvrir le feu chez soi, afin d'éviter les incendies nocturnes, d'autant que les maisons étaient construites essentiellement en bois .

Le chauffage était quasi exclusivement assuré par les feux de bois, il était tentant de laisser le feu brûler toute la nuit pour ne pas souffrir du froid. Pour éviter l'embrasement général, les dirigeants des communes de l'époque ont imposé un couvre feu "à partir d'une certaine heure, indiquée par une cloche disposée sur le beffroi, tous les feux devaient être éteints, y compris les flammes des bougies"

Le premier couvre feu fut souvent attribué à Guillaume le conquérant.
Le duc de Normandie aurait, pour la 1ère fois, ordonné une telle mesure lors de sa conquête de l'Angleterre, dont il devint le roi en 1066.
A la tombée de la nuit, et au son du clocher, les habitants devaient rentrer chez eux, sans allumer ni feu, ni lumière, afin de prévenir toute assemblée ou cabale parmi les anglais dont il redoutait l'esprit porté à la révolte .
Convaincu de l'efficacité de cette mesure, Guillaume le conquérant aurait décidé de l'exporter en Normandie.

La coutume a parfois traversé les siècles
Dés le XI ème siècle, la pratique se généralise en temps de guerre, en France et ailleurs .
On rentre chez soi, à un moment indiqué, en éteignant ou en masquant toutes les sources de lumière, le couvre feu devenant synonyme d'extinction des feux .

Mesure appliquée pendant la seconde guerre mondiale, et encore d'actualité aujourd'hui !!!
Répondre
Votre avis

mfcool

  il y a 1 mois
Oui, c'est bien cela. on revient donc en arrière. On a encore droit à nos lumières, ça va... Répondre
0 commentaire(s)

casqueaboulon

  il y a 1 mois
Merci pour cette explication sur le couvre-feu Cathy ☺☺ Répondre
0 commentaire(s)

haionara

  il y a 1 mois
très intéressant! bon bé la y a aucun feux à couvrir ;)) Répondre
1 commentaire(s)

Copié dans le Presse-papiers

Vous y êtes presque

Pour créer du contenu sur notre site il faut

Vérifier votre email / renvoyer
Je visite d'abord

OK
Annuler
Nous avons désactivé notre option de connexion via Facebook. Veuillez entrer votre e-mail Facebook pour recevoir un lien de création de mot de passe.
Veuillez indiquer une réponse valide pour E-mail
Annuler
Téléchargement en cours...
Télécharger une image pour rendre notre site plus joli.
Télécharger une image