Share Vote rapide

Poll - lien

500 px
350 px
250 px
Aperçu

- Aperçu du widget :

Largeur - px Hauteur - px

Fermer l'aperçu
! Vous utilisez un navigateur incompatible Votre navigateur n'est pas optimisé pour Toluna, veuillez installer la dernière version Mettre à jour
Notre Politique de Confidentialité régit votre adhésion à notre panel d'influenceurs, vous pouvez y accéder ici. Notre site utilise des cookies. Tout comme dans le monde réel, la vie est plus belle avec les cookies. Pour en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, consultez notre Politique relative aux Cookies.

catherine0904

  Il y a 36 mois

DDS s'il ne me restait qu'une seule journée à vivre.
Fermé

Voici une nouvelle Discussion de la semaine !

Rappel du concept : nous vous donnons un thème toutes les semaines, vous pouvez créer une discussion sur ce sujet et gagner des points :-)

Le thème pour cette semaine est :
Tout d'abord j'espère ne jamais savoir quelle sera ma dernière journée.
§§
Mais si cela devait être le cas, j'espère avoir la force de faire comme si de rien n'était et de pouvoir vivre cette journée comme une autre.
§§
Le dire et le partager avec ceux que j'aime me semblerait trop dur et pour eux et pour moi.
Je ne voudrais pas voir leur chagrin, ne pourrais pas cacher le mien, ce serait trop dur.
§§
Voilà pourquoi il faut vivre l'instant présent, faire ce qu'on a envie de faire, relativiser, et comprendre ce qui est important pour nous, de façon à ne pas avoir de regrets.
Répondre

mfcool

  Il y a 35 mois
Ton opinion est bien fondée. Je pense aussi comme toi.. Carpe diem.
1 commentaire(s)

fredetbrigitte

  Il y a 36 mois
bien sur que je préfère ne pas savoir quelle sera ma dernière journée sur terre mais on en parle des fois avec mon mari, avec qui je suis très fusionelle ! On irai au bord de la mer , sur une belle plage ( Corse où Italie ) où nous avons des bons souvenirs et on resterait serré l'un contre l'autre à regarder le soleil se coucher . Main dans la main, jusqu'au dernier instant …..
0 commentaire(s)

Xochilt

  Il y a 36 mois
Je suis tout à fait d'accord avec toi. Bises.
1 commentaire(s)

Pomeline

  Il y a 36 mois
Carpe diem, encore et toujours...
0 commentaire(s)

mandon

  Il y a 36 mois
D'accord avec toi ! je me dis aussi que s'il ne reste plus qu'une journée à vivre on ne doit pas être en très grande forme (mourante !) pour faire beaucoup de choses !!!!
1 commentaire(s)

faysienne

  Il y a 36 mois
Tu as raison ,c'est difficile de penser à elle ,surtout quand elle rode près de nous très souvent ,elle part mais reviens vite jeter son ombre sur nous Bisous Catherine
1 commentaire(s)

Elouelal

  Il y a 36 mois
La mort devrait pouvoir être un choix, surtout lorsqu'il y a maladies et grandes souffrances ! comment au nom de l'éthique, peut-on laisser des personnes souffrir alors que tous les traitements, médicaments et autres n'y ont plus d'efficacité ! Cela est aberrant ! et de surcroît grave pour la liberté de chacun !
0 commentaire(s)

Wasabi70

  Il y a 36 mois
Vous avez tout à fait raison Catherine : en France on n'a pas le droit de choisir et on fait comme si la mort n''existait pas, c'est une injure à la vie !
C'est d'une immonde hypocrisie, mais qui sied à beaucoup semble-t-il.
Il faut oser en parler pour fédérer, si c'est possible.
Moi je le dis haut et fort : en France, on n'a pas le droit de mourir dans la dignité. Si on a suffisamment de pognon et que l'on est accompagné, on peut aller mourir en Belgique ou en Suisse, mais ces deux pays commencent à en avoir assez d'assister des étrangers, même si c'es lucratif... Parce que vraiment pas donné !!
Et c'est même pas au bord de la mer, juste dans une chambre, mais je le maintiens : MIEUX qu'en France.
0 commentaire(s)

Wasabi70

  Il y a 36 mois
Le "truc" est qu'on ne choisit pas sa dernière journée. Soit on est fauché par la mort, soit on meurt doucement -de préférence vieux à la suite d'une longue maladie. Le pire étant le pire et il existe.
Je pense que le choix de chacun est respectable (dans la mesure où il l'a et d'où l'intérêt des directives anticipées).
La mort est TABOU en France, on fait comme si elle n'existait pas.
Or nous mourons tous et cette omerta m'exaspère.
A moins d'un accident de la vie, le corps nous le dit, on choisit ou non de l'entendre. Parfois il ne prévient pas.
La mort devrait être un libre choix pour tout un chacun, et ceux qui prétendent le contraire me font hurler;
Toute religion est un choix personnel et ne doit s'appliquer qu'à soi et en privé : tout le reste est inacceptable selon moi.
Vous l'aurez compris : je suis pour la laïcité et la liberté -et contre le prosélytisme.
Une France qui n'existe plus en somme...
1 commentaire(s)

Beatrice1984

  Il y a 36 mois
C'est vrai
0 commentaire(s)

Copié dans le Presse-papiers

Vous y êtes presque

Pour créer du contenu sur notre site il faut

Vérifier votre email / renvoyer
Je visite d'abord

OK
Annuler
Nous avons désactivé notre option de connexion via Facebook. Veuillez entrer votre e-mail Facebook pour recevoir un lien de création de mot de passe.
Veuillez indiquer une réponse valide pour E-mail
Annuler
Téléchargement en cours...
Télécharger une image pour rendre notre site plus joli.
Télécharger une image