Share Vote rapide

Poll - lien

500 px
350 px
250 px
Aperçu

- Aperçu du widget :

Largeur - px Hauteur - px

Fermer l'aperçu
! Vous utilisez un navigateur incompatible Votre navigateur n'est pas optimisé pour Toluna, veuillez installer la dernière version Mettre à jour
Nous sommes susceptibles de stocker des cookies sur votre ordinateur pour aider à l’amélioration de nos services. Pour en savoir plus sur les cookies et gérer les cookies que vous souhaitez autoriser, visitez notre Confidentialité

TheOpinionator utilise Toluna pour donner son opinion et gagner des cadeaux. Inscrivez-vous dès maintenant pour faire de même.


TheOpinionator

  Il y a 176 mois

Oscar et la Dame Rose
Fermé

Répondre

lolofrite

  Il y a 117 mois
j'ai adoré ce livre. C'est une oeuvre qu'on devrait tous avoir dans sa bibliothèque. Il est très émouvant, à la fois pleins de tendresse et de dureté face à la souffrance.
ce livre m'a emu par le courage, la tolérance et l'humanité de ce petit garçon de 10 ans. c'est une vrai leçon de vie qu'on reçoit a travers ce livre.Il y a longtemps que j'avais retrouvé ca dans la lecture d'un livre. A travers les lettres d'Oscar envoie a Dieu, j'ai vraiment eu l'impression que c'était moi le lecteur, le destinataire de celle-ci.
Et le personnage de la dame rose est fabuleux, elle l'accompagne cet enfant a finir sa vie paisiblement. bref c'est un bon livre à lire
0 commentaire(s)

elsa34

  Il y a 139 mois
Vraiment, ça n'est pas avec de bons sentiments que l'on fait de la littérature...
Pourtant, en faire, c'est ce à quoi prétent l'auteur, dans ce texte sirupeux et gorgé de ficelles pour nous tirer les larmes.
Un enfant atteint d'un cancer, son rapport à Dieu, une adulte impuissante nous renvoyant à notre propre émerveillement devant l'enfance et à la nostalgie qu'elle éveille en nous...
Mais ce roman m'a agacée par sa volonté d'émouvoir à tout prix, par son manque de style, sa démagogie. La forme, des lettres d'enfant... Mais on n'entend pas la voix d'un enfant; plutôt la voix d'un adulte qui joue à l'enfant, et veut émouvoir son lecteur sentimental.
Osacr sonne creux...et faux!
Les ficelles sont grosses, l'intention, bien gentille...L'auteur aura sans doute réussi à faire pleurer les mamans...
0 commentaire(s)

val26007

  Il y a 144 mois
Un véritable régal à lire et à relire à volonté!

J'ai adoré ce livre et l'ai litérallement dévoré!

Les moments émouvants suivent les moments de rire, la sensibilité est présente à tous instants et la relation entre Oscar et la Dame en Rose est dès plus merveilleuse.Une mamy comme on voudrait bien que les enfants malades rencontrent et puissent avoir à leur côtés dans ces moments de souffrance et de difficultés.
Oscar va mourir, mais la dame en rose présente à ses côtès va faire en sorte qu'il va écrire à Dieu et essayer de lui faire vivre une vie entière avant qu'il rejoigne l'éternel.
Un régal encore une fois, à lire absolument !
0 commentaire(s)

ccapucine

  Il y a 161 mois
Ce livre est tout simplement bouleversant. Il raconte l'histoire d'un petit enfant malade à qui il reste peu de jours avant de mourir. Il décide donc, avec la « dame en rose » que chaque jour qu'il vit est une décennie : le premier jour, il a 10 ans, le deuxième 20 ? Ce qui est drôle, c'est que sa mentalité change très vite, tout en restant un naïf petit garçon. Ce livre, trop court à mon goût, est tout simplement génial. A avoir dans votre biliothèque.
0 commentaire(s)

Mimace

  Il y a 174 mois
Un livre grandiose : triste, tendre, beau et plein d'humour malgré la dureté de l'histoire.
Une infirmière se lit d'amitié avec un petit garçon mourant : une relation belle, sincère.
Très bien écrit, on se laisse emporter par les pages et l'humour, malgré l"histoire tragique, est toujours présent : sa petite copine s'appelle Peggy blue car elle a une sorte de leucémie et elle est toute bleue, un copain s'appelle Einstein car il a une maladie qui lui a fait grossir la tête...
L'infirmière lui fait croire qu'elle était catcheuse avant et elle lui raconte ses soi-disants combats : c'est à hurler de rire !
Et puis elle lui fait écrire à Dieu pour qu'il lui raconte tout : drôle, tragique et touchant.
Ce livre fait partie d'une trilogie que l'auteur a appelé la trilogie de l'invisible et qui comprend Milarepa et Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran. Les 3 livres sont de la même verve et chacun aborde une religion : le bouddhisme avec Milarepa, l'Islam avec Monsieur Ibrahim... et enfin le christianisme avec celui-là.
0 commentaire(s)

claire1800

  Il y a 175 mois
je n'ai pas lu le livre, mais j'ai entendu dire que l'adaptation est reussie...
Danielle Darieux est fantastique et emouvante, elle joue le personnage de la dame en rose et celui du petit garcon malade, mais elle une changement de ton, de position suffisent a passer de l'un a l'autre tout en douceur...
C'est emouvant mais pas triste, on rigole meme a plusieurs reprise, malgre un sujet difficle : la mort prochaine d'un enfant...
L'histoire est tres belle et servie par une grande comedienne...
0 commentaire(s)


Partager par e-mail

Ajouter des contacts


Annuler
Envoyer

Vous y êtes presque

Pour créer du contenu sur notre site il faut

Vérifier votre email / renvoyer
Je visite d'abord

OK
Annuler
Téléchargement en cours...
Télécharger une image pour rendre notre site plus joli.
Télécharger une image